fruits2014

Budô

Aïkidô

calligraphie aïkido

L'aïkido est un budo fondé par Morihei Ueshiba au cours du XXe siècle, entre 1930 et 1960 (officiellement reconnu par le gouvernement japonais en 1940 sous le nom d’aikibudō), mais basé sur des écoles d'arts martiaux bien plus anciennes (essentiellement le jūjutsu de l'école daitō ryǖ et l'escrime ou kenjutsu). Il est le résultat de la volonté de Maître Ueshiba de rendre l'étude des arts martiaux accessible au plus grand nombre, et « d'intégrer par le corps les énergies harmonieuses à l'œuvre dans l'univers ».

L'aïkido se compose, pour l'essentiel, de techniques de défense à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à réduire sa tentative d'agression à néant. L'aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense : une réaction proportionnée et immédiate à une agression. En fait, dans l'esprit de l'aïkido, il n'y a pas de combat, puisque celui-ci se termine au moment même où il commence. Conformément à cette logique, il n'existe pas de compétition d'aïkido.

Lire la suite...

Jodô

calligraphie jodo

Le Jodô est une pratique de bâton qui répond à une attaque du sabre.
L’école étudiée au Dôjô est Shindô muso ryû Jodô ( une école vieille de 400 ans qui n’a pas changé son mode d’enseignement.).
elle est composée de 7 séries de kata de bâton et de l’étude de 5 écoles paralèlles.



Bibliographie :
"Jodô, la voie du bâton"
de Pascal KRIEGER
Site internet : www.fej.ch

Iaidô

calligraphie iaïdoiaido
Le Iaïdô est une pratique de sabre qui étudie le fait de dégainer en coupant.
Muso Shinden Ryû est une des plus anciennes écoles. Elle permet une étude pédagogique de cette pratique.

Shodô

 

Cet art fait partie des Budo Japonais et nous en retrouvons tous les principes de base :

1/Le travail de la posture: le geste se fait à partir des hanches, tout le corps participe au mouvement.
2/La concentration et le travail sur l’espace: chaque trait et chaque point font partie d’un tout.
3/ Le travail unique: il n’y a pas de reprises sur le trait effectué. Le trait se fait en un seul geste, il traduit l’instant présent.
4/ La forme artistique : l’étude des différents styles d’écriture permet de passer d’un travail carré, le Kaïsho à un travail plus souple, le Gyosho pour terminer par un travail épuré le Shosho (style “herbe”).

Lire la suite...